Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les marines de la confédération

Publié le par Olivier Millet

Le corps des marines de l'armée fédérale eu également son équivalent dans le camp de la confédération. Officiellement créé le 16 mars 1861 par décision du Congrès confédéré, le corps des marines de la Confédération comportait 1000 hommes dont 45 officiers et 944 hommes. Son quartier général et ses installations se situaient à Richmond au camp Beall et sur le chantier naval de Norfolk en Virginie. Environ une centaine d'hommes et 16 officiers du corps des Marines des États-Unis passèrent dans le camp de la confédération et servirent de noyau à l'établissement de la nouvelle unité de CS marines sudiste.

Les missions et l'organisation demeurent a peu de choses près, les mêmes que celle du corps des Marines de l'union. Les compagnies sont organisées de la compagnie A à la compagnie F Les officiers provenaient en majeur partie du corps fédéral d'origine avant de faire défection pour le Sud:

- protéger les installations portuaires et service des batteries côtières

- assurer, le cas échéant, la mise en place d'un bataillon de campagne

- assurer le service d'infanterie embarquée

Les marines comprenaient :

un colonel commandant le corps

un lieutenant-colonel, 3 Majors, 10 capitaines, 10 premier-lieutenant, 20 second-lieutenant, 1 sergent-major, un sergent quartier-maitre, 60 sergents, 60 caporaux, 840 marines, 30 fifres et 30 tambours.

Les opérations du corps des marines de la confédération:

L'expédition de ship Island: l'équipage et son corps de Cs marines du CSS McRae, s'emparèrent d'un petit fort inachevé dans le golfe du Mexique en juin 1861. Après avoir fortifié la position, les marines et l'équipage du navire sudiste repoussèrent l'attaque du USS Massachusetts.

Port Royal:en septembre 1861, la compagnie A fut impliquée dans les combats qui virent s'affronter la "Mosquito fleet" sudiste près de Savannah et la flotte fédérale qui tentait de forcer le passage. Les marines encore une fois furent disposés dans un fort pour tenter de freiner les navires nordistes. Mais le combat tourna à l'avantage des fédéraux et les marines furent forcés de se replier.

Pensacola: En septembre 1861, la compagnie B fut impliquée dans la défense de la base de Warrington à Pensacola contre des navires fédéraux.

Hampton Roads: Lors de cette célèbre bataille navale en 1862 mettant en jeu pour la première fois des navires cuirassés, la compagnie C envoya une partie de ses hommes manier les canons du CSS Virginia ou en temps que tireurs d'élite.

Drewry'Bluff : Lors de la retraite de la péninsule qui vit l'abandon de la grande base navale de Norfolk en Virginie, les Marines furent utilisés dans des actions retardatrices puis organisés en bataillon de campagne au moyen des compagnies B et C, puis, plus tard, la compagnie A. Les marines prirent leur quartiers à Richmond qui devint leur centre opérationnel principal pour toute la guerre.

La prise du CSS Atlanta: un petit détachement de 28 marines fut capturé lors de la prise de cet Ironclad sudiste en 1863

Charleston: Les compagnies B et c furent envoyées pour soutenir la ville dans sa défense contre les tentatives de l'US navy pour s'emparer des forts protégeant la cité, dont le fameux Fort Sumter. L'attaque nocturne de Fort Sumter ou la prise du poste fédéral de Schooner Creek furent les temps fort de l'unité de Cs marines durant la campagne de Charleston.

Wilmington : embarqués à bord du CSS Raleight, les marines tentèrent en vain de s'en prendre à la flottille fédérale qui bloquait le port confédéré en 1864.

USS Water Witch: un détachement de la compagnie E s'empara du vapeur fédéral l'USS Water Witch dans un combat d'une dizaine de minutes.

Mobile: Les marines embarqués sur les navires confédérés qui tentèrent de s'opposer à la flotte fédérale en aout 1864 à Mobile, subirent de lourdes pertes en prisonniers après l'échec de leur défense contre la percée nordiste qui les submergea en mer comme à terre.

Savannah: lors du siège de la ville par les forces du général Sherman, 50 hommes de la compagnie E résistèrent une dizaine de jours avec les autres forces confédérés avant d'abandonner la ville à l'ennemi en décembre 1864.

fort Fisher: situé à wilmington, le fort fut attaqué et emporté par une écrasante force fédérale qui vint à bout de la garnison dont une centaine de Marines et dont les deux tiers furent capturés en janvier 1865.

Appomatox: la dernière grande action des CS Marines fut également l'engagement impliquant le plus grand nombre d'hommes de ce corps. Une brigade navale comportant environ 350 hommes participa à la campagne d'Appomatox dans l'arrière garde de l'armée de Lee. Cette dernière fut rattrapée et encerclée par une force ennemie dix fois plus importante. Choisisant l'attaque à la défense, la brigade navale participa avec héroisme aux dernière actions de l'arrière garde mais fut écrasée. Les survivants rejoignirent l'armée de Lee avant de se rendre le 9 avril 1865.

Les derniers Marines confédérés (détachement de la compagnie D) se rendirent aux forces fédérales à Meridian dans le Mississippi le 9 mai 1865.

 

l'uniforme d'été des marines de la Confédération se distingue au premier coup d'oeil par le port du pantalon blanc à l'instar de son homologue unioniste.

l'uniforme d'été des marines de la Confédération se distingue au premier coup d'oeil par le port du pantalon blanc à l'instar de son homologue unioniste.

L'uniforme:

Il se compose d'un sack ou d'un frock coat gris à rangée centrale de boutons en métal jaunes ornés de l'insigne de la marine confédérée ou d'un simple M. La casquette est le képi mou "forage cap" de couleur grise, parfois bleu foncée. Le pantalon est blanc en été, bleu en saison froide.

La couleur distinctive du corps est le bleu, les grades sont jaunes avec passepoil rouge (comme le corps original des US marines)

Les baudriers sont en cuir noir, l'armement des hommes est généralement le Enfield M1853, les officiers portent l'épée et le pistolet Colt Navy. L’étendard des CS Marines reprend le Star and Bars agrémenté d'un M dans le canton.

Au début du conflit, les hommes ont vraisemblablement utilisé des tenues capturées dans les dépôts fédéraux et portaient une veste bleue foncée comme celle de leur ennemis du nord.

 

Sources:

Osprey ELITE n°112, la guerre de sécession John Keegan, la guerre de Sécession James Mcpherson, New Vanguard Osprey confederate Iron Clad, Echoes of Glory illustrated atlas of the Civil War, Quantico US marines Museum personnal documentation of the Curator.

A gauche officier et CSmarines, à droite lieutenant des CSmarinesA gauche officier et CSmarines, à droite lieutenant des CSmarines

A gauche officier et CSmarines, à droite lieutenant des CSmarines

Commenter cet article

Axel 16/11/2016 20:48

J'aime bien votre blog et je suis content que de constater que vous avez repris vos articles.

Olivier Millet 18/11/2016 20:13

Merci, j'ai plein d'articles en attente mais bien peu de temps pour les finaliser patience ;)