Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le canon M1857 NAPOLEON

Publié le par Olivier Millet

Le canon M1857 NAPOLEON

Le canon le plus couramment utilisé durant la guerre civile américaine fut sans aucun doute le M1857 Napoléon. Cette pièce d'artillerie fut présente à presque 1700 exemplaires sur les champs de bataille de la guerre civile américaine. Sa conception robuste et légère en faisait la pièce de campagne idéale capable de tirer une large gamme de projectiles tout en étant suffisamment maniable pour être facilement déployée sur le terrain à pied ou à cheval. Ce canon à tube lisse était également apprécié pour ses capacités à courte distance lorsqu’il tirait des boîtes à mitraille qui infligeaient des dégâts considérables à sa cible pouvant stopper net une charge d'infanterie. Destiné à remplacer le canon de 12 livres M1841, il permettait à portée de tir égale de diminuer le poids du tube de 530 livres.

Le canon de l'Empereur

Nommé "canon Napoléon" en l'honneur de l'empereur Napoléon III empereur de France, ce canon devait remplacer les pièces d'artillerie de l'armée française du système Valée adopté en 1827. Le nouveau canon modéle 1853 fut adopté dans un souci de standardiser tous les calibres existant (8 et 12 livres, 15 et 16cm) en un seul le 12 cm.

Introduit dans l'armée française en 1853, ce canon obusier de 12 était une pièce d'artillerie de campagne de calibre 12. Mais en France le calibre des pièces signifie 12cm et non 12 livres. Ce canon avait un diamètre en sortie de bouche de 12cm soit 4.6 pouces. Une pièce de 12 livres désignait un canon capable d'envoyer un boulet d'un poids de 12 livres. La pièce était tractée selon le principe introduit par le système Valée : un avant train supportant le caisson à munitions et doté de collerons et servantes afin de faciliter la mise en œuvre et le déplacement de la pièce. Le canon en lui-même est fixé bas sous l'avant-train au moyen d'un crochet. Les servants sont assis sur le caisson et se déplacent ainsi avec la pièce.

Le canon pèse 626kg et 1.2 tonnes avec son affût. Les roues de l’affût sont du même diamètre que celles de l'avant-train selon une norme mise en place par les Britanniques depuis les guerres napoléoniennes. Le tube lisse mesurant 1.91 mètres pouvait expédier des boulets, des obus, des boîtes à mitraille et des biscaïens "grapeshot" à une portée effective de 1500 mètres . il était réalisé en bronze mais fut également coulé en fer par les Confédérés.

Les Américains adoptèrent ce système et le dupliquèrent sous le nom de M1857 Napoléon. Les fonderies nordistes construisirent près de 1100 pièces tandis que les Confédérés en réalisèrent environ 600.

Très apprécié des artilleurs américains, le canon Napoléon était polyvalent ; il permettait d'assurer un tir puissant à courte portée grâce aux charges de mitraille que le tube lisse permettait d'envoyer sans souffrir outre mesure, tout en étant suffisamment puissant pour assurer des tirs aux portées moyennes de 1500 mètres. Les pièces rayées de type Parrott plus précises et dont la portée était supérieure ne pouvaient rivaliser avec la capacité destructive à courte portée des Napoléon et étaient en outre plus fragiles.

Plus que tout autre canon, le modèle M1857 fut le canon principal du champ de bataille de la guerre de Sécession

A gauche les différences entre tubes nordistes et confédérés, au centre un canon M1857 de l'union (photo John Anderson), à droite un Napoléon sudiste au tube bien plus lisse et sans bourrelet de bouche (parc national de Gettysburg)
A gauche les différences entre tubes nordistes et confédérés, au centre un canon M1857 de l'union (photo John Anderson), à droite un Napoléon sudiste au tube bien plus lisse et sans bourrelet de bouche (parc national de Gettysburg)
A gauche les différences entre tubes nordistes et confédérés, au centre un canon M1857 de l'union (photo John Anderson), à droite un Napoléon sudiste au tube bien plus lisse et sans bourrelet de bouche (parc national de Gettysburg)

A gauche les différences entre tubes nordistes et confédérés, au centre un canon M1857 de l'union (photo John Anderson), à droite un Napoléon sudiste au tube bien plus lisse et sans bourrelet de bouche (parc national de Gettysburg)

fiche technique:

(canon Napoléon de 12 livres)

type: canon lisse à chargement par la bouche

calibre: 12 cm

poids du projectile: 12.3 livres

poids de la charge : 2.5 livres

poids du tube : 626 kg (1227 livres)

portée maximale à 5° : 1619 yards

année de fabrication : 1857

exemplaires construits aux États-Unis : 1700

Commenter cet article