Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les drapeaux de l'union (1) le National Colors

Publié le par Olivier Millet

Les drapeaux de l'union (1) le National Colors

Depuis 1784, les troupes américaines emportent une paire de drapeaux au combat à savoir le National Color et le Regimental Colors. Le drapeau national n'est pas encore la fameuse bannière étoilée, il faudra attendre 1841 pour que les régiments d'infanterie en soient dotés. Le drapeau national avant cette date est un aigle américain sur fond bleu foncé surmonté d'un demi arc étoilé tenant la frise E PLURIBUS UNUM (c'est la devise du sceau des États-Unis : un à partir de plusieurs) dans son bec. En dessous de l'Aigle le numéro du régiment est inscrit en toutes lettres de couleurs or ou argent dans une frise rouge ou bleue. Le drapeau régimentaire possède un champ (couleur de fond du drapeau) blanc ou jaune pâle avec en son centre la frise dans laquelle se trouve le numéro du régiment écrit en toutes lettres.

Lorsque la bannière étoilée devient officiellement le National Colors, l'ancien National Colors devient le Regimental Colors. Les franges apparaissent en 1834 autour des drapeaux. L'US Army, d'après le règlement du 10 août 1861, possède deux drapeaux par régiment d'infanterie : un drapeau national et un drapeau régimentaire. Il en va de même pour les régiments d'artillerie. La cavalerie possède un étendard et un guidon par compagnie.

L'infanterie :

Le drapeau national comme le drapeau régimentaire est en soie de 6 pieds sur 6, la hampe avec son sommet métallique doit mesurer 9 pieds. Le sommet de hampe peut être une pointe de lance, un aigle américain aux ailes déployées, une tête de hallebarde, une pointe en forme d'as de pique ou de cœur. Le drapeau national, le fameux "star and stripes" possède un canton bleu foncé de forme carrée ou rectangulaire et contenant le nombre d'étoiles correspondant au nombre d'états du pays soit 34 à l'entrée en guerre ; une 35ème et une 36ème seront ajoutées avec l'entrée dans l'union de la Virginie de L'ouest et du Nevada. Les étoiles sont de couleur or pour les drapeaux de l'armée régulière, argent ou quelquefois or pour les drapeaux donnés aux unités de volontaires selon les fabricants. Le champ comporte 13 bandes horizontales rouges et blanches une bande rouge commençant et finissant le champ. Les franges sont de couleur jaune or et, s'il y en a, les cordes et les glands associés, bleus et blancs. Le numéro du régiment est inscrit en or ou argent au sein d'une des bandes centrales, normalement la 7ème mais cela peut varier selon les fabricants. En effet, les drapeaux sont confectionnés à différents endroits pour alimenter les dépôts fédéraux ; chaque fabricant avait un arrangement du canton qui lui était propre (voir planche pour quelques exemples).

Les principaux dépôts sont ceux de Philadelphie, New-York, Cincinnati et celui de l'Ohio. Les régiments se retrouvent donc en possession de drapeaux dont l'aspect indique la provenance du dépôt. Celui de Philadelphie, par exemple, est alimenté par un fabricant organisant le canton en double ellipse étoilée, tandis que celui de Cincinnati a un canton à 7 rangées horizontales. La confection d'un drapeau coûte très cher pour l'époque aux alentours de 150$ la paire. Parfois des fabricants sont désignés pour fournir un ou plusieurs états en particulier avec là encore des différences dans la forme des cantons. Les troupes de Pennsylvanie, par exemple, reçoivent un drapeau national avec un canton où apparaissent les armes de leur état. Celles du Kentucky , de l'Illinois de l'Indiana et de l'Ohio ont parfois eu des drapeaux à canton bleu clair.

L'artillerie :

Le drapeau national des régiments d'artillerie est identique à celui de l'infanterie, le drapeau régimentaire possède un champ jaune dans lequel figurent deux canons croisés surmontés d'une frise rouge avec inscrit en lettres couleur or le sigle US. Sous les canons se trouve une autre frise rouge avec le numéro du régiment en toutes lettres de couleur or. Les deux drapeaux sont de taille identique.

La cavalerie

Le drapeau national reprend le schéma du champ bleu avec l'aigle américain, évidemment pour être plus commode à porter à cheval. Il est plus petit et mesure deux pieds et demi de long sur deux pieds et 3 pouces de haut. Il possède des franges de couleur jaune. Les guidons de compagnie sont des pavillons à deux pointes, moitié rouge et moitié blanc, de 15 pouces de haut sur 2 pieds 3 pouces de longueur. Dans le pavillon rouge en haut est inscrit le sigle US en blanc. Dans le pavillon blanc est inscrit la lettre de la compagnie en rouge. En janvier 1862, un pavillon à deux pointes aux couleurs du star and stripes est donné aux régiments montés en guise de guidon de compagnie. Certaines unités eurent un drapeau national encore plus grand qu'un guidon et de forme rectangulaire mais en contradiction avec le règlement et les ordres de la hiérarchie.

Entre 1861 et 1865 plus de 2350 drapeaux nationaux ont été fournis aux différents dépôts fédéraux.

Les drapeaux nationaux avaient de multiples arrangements pour leur canton, à gauche le drapeau du 40th New-York et du 7th New-York (collection du musée de l'armée de l'état de New-York ), à droite un drapeau du dépôt de Philadelphie non attribué à une unité avec son canton à double ellipse typique (collection Zaricor)Les drapeaux nationaux avaient de multiples arrangements pour leur canton, à gauche le drapeau du 40th New-York et du 7th New-York (collection du musée de l'armée de l'état de New-York ), à droite un drapeau du dépôt de Philadelphie non attribué à une unité avec son canton à double ellipse typique (collection Zaricor)Les drapeaux nationaux avaient de multiples arrangements pour leur canton, à gauche le drapeau du 40th New-York et du 7th New-York (collection du musée de l'armée de l'état de New-York ), à droite un drapeau du dépôt de Philadelphie non attribué à une unité avec son canton à double ellipse typique (collection Zaricor)

Les drapeaux nationaux avaient de multiples arrangements pour leur canton, à gauche le drapeau du 40th New-York et du 7th New-York (collection du musée de l'armée de l'état de New-York ), à droite un drapeau du dépôt de Philadelphie non attribué à une unité avec son canton à double ellipse typique (collection Zaricor)

Les drapeaux de l'union (1) le National Colors

sources :

René Chartrand " A most warlike Appearence "

Philip Katcher "Flags of the American Civil War" MAA 258

Philip Katcher "AMerican civil war armies union troop" MAA 177

une très belle collection de drapeaux de l'union pour la Pennsylvanie :

http://www.pacivilwarflags.org/regiments/indivRegiment.cfm?group=1-50®=46th%20Infantry

La collection Zaricor

http://www.flagcollection.com/resourcesstaticcontent.php?CollectionHTMLZone_Code=resources_heart_civilwarregimentalcolors

Commenter cet article